Dai Vernon

Dai Vernon  “le professeur”

Dai Vernon Comme beaucoup d’autres domaines, la magie a connu une grande explosion entre le 19ème et le 20ème siècle. L’un des principaux protagonistes de cette croissance, surtout dans la magie de close-up, était sans aucun doute Dai Vernon dont votre serviteur magicien à Lyon est très fan.

Il était un vrai pionner dans la magie de close-up, est également appelé dans la communauté des magiciens « Le Professeur »! C’était créateur de génie avec des centaines de tours, tous les magiciens font un peu de Dai Vernon! Il sut grâce à son sens de la pédagogie permettre à des centaines de magiciens d’améliorer leur pratique de l’art magique. Il a laissé son empreinte dans la façon d’aborder la prestidigitation. Sa grande spécialité était la carto-magie mais il maîtrisait aussi les objets utilisés par les magiciens d’alors.

La vie du Professeur

David Frederick Winfield Verner (Dai Vernon) est née à Ottawa au Canada, en 1984. Son amour pour la magie a pris racine quand lorsque à 7 ans son père l’emmena voir le spectacle du grand magicien Howard Thurston sa voie était tracée il sera « Magicien ». À l’âge de 12 ans, le jeune David reçut en cadeau une copie de «The Expert at The Card table», un livre sur la tricherie de jeu écrit par une personne mystérieuse connue sous le nom de S.W. Erdnase.

/a>C’est à 19 ans que Dai Vernon partit pour New York! Abandonnant ses études de génie mécanique à la recherche du bon environnement pour commencer sa vie artistique. Pendant ces années, il gagna sa vie en tant que Silhouettiste, il coupait les silhouettes des passants e qu’il vendait pour 50 cents. Il passait donc ses journées à découper des silhouettes, à étudier Erdnase en profondeur avec son jeu de cartes.

La rencontre

Dai VernonL’une des raisons de la célébrité de Dai Vernon est venue lorsque grace au magicien escapologiste Harry Houdini.Le célèbre magicien et Dai Vernon se sont rencontra à Chicago en 1919. Ce jour le jeune magicien a exécuta le tour de cartes ambitieuses huit fois d’affilée pour Houdini. Harry Houdini, qui se vantait de pouvoir découvrir le secret de n’importe quel tour après l’avoir vu au maximum trois fois! Il ne put découvrir comment Vernon fit cet effet. C’est ainsi qu’il gagna le surnom qui le rendu célèbre “l’homme qui trompât Houdini”.

Durant les années 30, il choisit de revenir au métier de silhouettiste. Il put se replonger dans l’étude de la magie, en inventant de nouveaux tours. C’est à la fin de cette décennie que Vernon créa son spectacle Harlequin. Ce fut en 1963 que Dai visita le Magic Castle à Hollywood Trouvant une nouvelle maison. Il y vécut durant les 29 années suivantes, et toujours assis à la même table avec son cigare et un jeu de cartes.

il enseigna son savoir à une toute une génération de magiciens. Dai Vernon finis par s’éteindre en 1992.